Crédit immobilier amortissable

Crédit immobilier amortissable

Grâce à notre réseau et notre expérience, nos clients réalisent leur projet immobilier dans les meilleures conditions. Qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif, chaque dossier est traité avec attention. Nous prenons en compte les attentes et les contraintes de nos clients. Nous préconisons un rendez-vous le plus en amont possible, à la phase projet.

Demande de rendez-vous au 06 60 10 46 70 ou sur contact@guichet-immobilier.fr ou à l’aide du formulaire ci-dessous

Nom et prénom

Téléphone

Email

Démarches déja effectuées (banque ou courtier)  Oui Non
Si oui lesquelles ?

Type de prêt souhaité

Montant du crédit

Informations complémentaires

 

Qu’est ce qu’un crédit immobilier amortissable ?

Le prêt amortissable est le plus courant en matière de crédit immobilier. Le principe est simple, la mensualité est constante pendant toute la durée du crédit, elle est composée d’intérêt et de capital. L’emprunteur rembourse progressivement le capital à la banque, un peu plus chaque mois puisque la part d’amortissement du capital dans la mensualité augmente avec le temps. A l’inverse, la part des intérêts dans la mensualité est dégressive, c’est la raison pour laquelle il y a davantage de capital après chaque remboursement.

Quelle est la durée à privilégier pour un prêt amortissable ?

Même si c’est souvent contre nature, la durée du crédit immobilier amortissable à privilégier est la plus longue, sans dépasser vingt cinq ans. En effet, si c’est facile de réduire la durée en cours de prêt, les contrats de crédit empêchent toute augmentation au delà de deux années. Comme on ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait, mieux vaut prévenir que guérir.

Quelles sont les aménagements possibles pour un crédit immobilier amortissable ?

Comme le crédit immobilier amortissable est le plus vendu par les banques, il est souple et peut être aménagé pour s’adapter aux besoins de l’emprunteur. Il existe différents types d’options pour composer un prêt sur mesure :

  • taux fixe
  • taux révisable (révisable, capé 1, capé 2, capé 3, sécurisé, durée variable…)
  • différé d’amortissement partiel (franchise partielle: l’emprunteur rembourse seulement les intérêts du capital, pendant une période de travaux ou de d’achat en VEFA par exemple: s’il paie un loyer avant d’aménager dans son nouveau logement ou s’il attend que le bien acheté soit mis en location)
  • différé d’amortissement total (franchise totale: l’emprunteur ne rembourse rien pendant la période de travaux, ni les intérêts ni le capital)
  • amortissement immédiat (c’est le plus économique financièrement : l’emprunteur rembourse du capital dès la première mensualité, il n’y a pas de différé d’amortissement)
  • prêt relais (il sert à financer l’achat d’un nouveau logement lorsque le précédent n’est pas encore vendu, une période de différé total peut être aménagée pour respecter l’équilibre du budget de l’emprunteur)
  • prêt à paliers, composite, lissage (l’emprunt est composé de plusieurs lignes de prêts, de durées différentes mais la mensualité reste fixe, ça permet de baisser la mensualité et de réduire le coût du crédit : prêt employeur, action logement, PTZ+, crédit en cours…)
  • prêt aménagé (taux fixe pendant 3, 5 ou 7 ans, mensualité fixe avec une durée variable, mensualité progressive…)
  • échéances modulables à la hausse (généralement gratuite après une période de 24 mois, la hausse de la mensualité permet de réduire la durée du crédit immobilier amortissable et par conséquent le coût du crédit)
  • échéances modulables à la baisse (sous conditions, la baisse de la mensualité augmente la durée du crédit amortissable, dans la limite de la durée initiale, et par conséquent le coût du crédit augmente. Elle permet de libérer de la trésorerie)
  • suspension des remboursements (généralement utilisée en cas d’imprévu, elle permet de libérer le poste logement dans le budget mensuel et de dégager de la trésorerie